Le 21 mars, nous vous avons informées que plusieurs de nos cargaisons étaient retenues par les services douaniers en Europe.
Notre centre de distribution travaille toujours au dédouanement des ces produits. Toutefois, nous avons appris que certaines de nos étiquettes de produits n’étaient pas conformes. Bien que notre service juridique passe en revue l’emballage des produits, les réglementations ne sont pas toujours claires, et il en résulte parfois des erreurs. Nous espérons ré-étiqueter les produits concernés directement sur place afin qu’ils puissent être dédouanés au plus vite.

Les articles qui sont actuellement examinés minutieusement par les agents des douanes sont les liquides et les poudres, mais comme ces produits ont été envoyés avec plusieurs autres articles, ces derniers ne peuvent être dédouanés tant que ce travail de vérification ne sera pas terminé. Parmi ces produits se trouvent ceux de la Boutique d’exclusivités mondiales d’OnStage. Nous faisons tout notre possible pour que ceux-ci passent les douanes le plus vite possible, mais aucune date ne nous a été communiquée à ce jour.

Produits en transit
Nous avons actuellement plusieurs autres cargaisons en transit, dont au moins une d’entre elles est passée sans encombres par les douanes cette semaine. Nous avons ajusté nos stratégies d’envoi afin de réduire le risque que d’autres produits soient retenus par les services douaniers.

 Livraisons différées
Les conteneurs bloqués par les douanes à l’heure actuelle et ceux encore en transit contiennent des réapprovisionnements de plusieurs produits actuellement en livraison différée. Malheureusement, d’ici à ce que les douanes libèrent ces conteneurs, nous anticipons une augmentation des livraisons différées.

Étiquettes
Étant donné que nous devons ré-étiqueter certains articles, vous remarquerez probablement une différence sur les produits que vous recevrez. Nous ne savons pas si le bureau des douanes autorisera un changement seulement pour les cargaisons à venir ou si nous devrons ré-étiqueter immédiatement tous les produits dont l’étiquetage n’est pas conforme.

Nous sommes conscients qu’il s’agit d’une situation frustrante pour tout le monde.
Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.
Nous continuerons de faire tout notre possible pour résoudre ce problème et améliorer la situation.